En passant par les highlands

Ecosse

Préambule

Les premiers mois de l’année sont toujours longs et difficiles, le stress et la routine de la vie quotidienne nous encouragent à faire un break pour partir à l’aventure. Premier road-trip organisé entre Arvernes, direction le Nord de l’Europe pour découvrir un pays qui nous a toujours attiré parce qu’il échappe au tourisme de masse : L’Ecosse.

Au programme de cette expédition, un millier de kilomètres à travers des paysages grandioses. On traversera les Highlands pour nous rendre jusqu’à la fameuse île de Skye que l’on nous avait vivement recommandée, puis nous aborderons la traversée du Parc National des Trosssachs. Une boucle Edimbourg-Edimbourg que l’on terminera par une visite de la capitale Ecossaise.

 

10 jours d’une échappée belle qui nous aura permis d’entrevoir les nombreuses richesses que compte ce pays. 

Les falaises, les embruns, le relief inégal, l’hétérogénéité des panoramas, une nature préservée au service de la biodiversité, autant de promesses pour une destination COUP DE COEUR !

La météo n’a pas toujours été clémente mais cela aura eu l’avantage de nous plonger dans des ambiances variées et nous montrer un échantillon de la rudesse du climat. 

 

La plus grosse difficulté à présent, être synthétique dans le résumé de cette expédition.  En effet, tout ce que nous avons pu voir nous a émerveillé. Alors ne perdons pas de temps.

Ni une, ni deux, rendez-vous à l’aéroport Roissy/Charles de Gaulle pour un vol de 3h en direction d’Edimbourg. On embarque, c’est parti !

1406

kilomètres parcourus

10

jours de voyage

2

hôtes rencontrés

29

Sites/arrets Majeurs

L'itinéraire

Nous avons tracé notre itinéraire en fonction des spots que nous avions jugé incontournables : Loch Ness, Ile de Skye, les plages de Mallaig, Glen Etive entre autres. 

On vous conseille le site VisitScotland qui est une mine d’informations pour affiner vos recherches et préparer votre voyage. 

Pas de penny, pas de joueur de cornemuse.

Proverbe ecossais

Jour 1 - Premier contact, Firth Bridge

Arrivés à l’aéroport d’Edimbourg, on débute notre séjour par la découverte de la conduite à droite dans la circulation…On aurait aimé des débuts moins stressants. D’autant plus que le loueur nous a surclassé et a eu la bonne idée de nous prêter un break en lieu et place d’une petite citadine. Une fois la montée d’adrénaline passée, on apprécie le confort et nous prenons la direction de notre hôtel à une cinquantaine de kilomètres au Nord.

Notre avion était en fin de journée, le soleil entame déjà sa retombée. Nous en profiterons pour faire une première halte en terres écossaises sur les bords du Forth pour observer le très photogénique Forth Bridge. Ce pont ferroviaire est le 2ème plus long au monde de sa catégorie après le pont de Québec. Son armature métallique rouge contraste à merveille avec le fleuve, on restera quelques minutes à l’observer.

Après cet arrêt, nous empruntons la M90 jusqu’à Kinross et rejoignons rapidement notre hôtel pour la soirée. Notre arrivé dans le pays étant tardive, cette première journée a été courte mais nous sommes toujours motivés pour partir à la découverte. C’est ainsi qu’après avoir consulter la carte rapidement, on se rend compte que des vestiges d’un château ne sont pas très loin à pied de notre hôtel. On profitera donc d’une dernière ballade et d’un coucher de soleil sur les ruines de Burleigh Castle avant une bonne nuit de repos. 

Informations pratiques - Jour 1

Carte-Ecosse-02
0
kilomètres
Principaux arrêts
  • Firth Bridge, South Queensferry, visite libre, gratuit.
  • Burleigh Castle, Milnathorh, visite libre, gratuit.
Adresses validées
  • Thistle Hotel, Milnathort – Kinross, €€

Jour 2 - Le Loch Ness en passant par les Cairngorms

Les découvertes de la veille étaient intéressantes mais on sait pertinemment que le meilleur reste à venir. Les grands espaces nous attendent. On monte dans la voiture, cap au Nord !

On atteint rapidement l’entrée du Parc National des Cairngorms et Glenshee. Les paysages s’ouvrent, la végétation est rase, jaunâtre, la neige venant de fondre récemment. On sent ce vent de liberté et de tranquillité qu’on était venu chercher. L’Ecosse nous accueille dans toute sa beauté.

Seuls, au beau milieu de nulle part, on improvise un petit shooting photos. Le tracé de la route découpant le paysage en deux nous émerveille et nous hypnotise. A l’horizon une brume épaisse dévoile les plus hauts sommets. Des résidus de neige sont toujours présents mais ne subsisteront pas longtemps. Personne aux alentours et pourtant une cabine téléphonique est posée là comme seul témoin de la civilisation.

Des cris viendront briser le silence et notre tranquillité, des oiseaux jouent à cache cache avec nos jumelles. On se questionne : de quelle espèce s’agit-il? Une question toujours en suspens à cette heure…
Il est l’heure de repartir, prochain arrêt Braemar.

Court arrêt au château de Braemar, que nous ne visiterons pas et nous repartons à la conquête de la forêt. On décide de se mettre en quête de la cascade de Garbh Allt, repérée lors de nos recherches préparatoires du road-trip. 

On sort des sentiers battus et ça se ressent. On mettra près d’une heure à trouver le fameux pont que nous cherchions. Tout se fait à l’intuition… Il n’y a pas de signalétiques touristiques et encore moins de réseau 4G, mais on ne se décourage pas. Même des locaux croisés en pleine forêt ne sauront nous dire quel chemin prendre. Bizarre quand même. Le coin n’en vaut il pas la peine… Qu’en pensez-vous?

Après une halte déjeuner dans l’ancienne caserne de pompiers de Tomintoul, nous quittons le Parc National des Cairngorms pour nous diriger vers le Loch Ness. Symbole d’une Ecosse mystique et fantastique, il s’agit d’un lac où vivrait un célèbre monstre : Nessie. 

Arrivés sur place on décide de visiter le château d’Urquhart sur les rives de ce Loch. Les ruines ouvrent des vues sympathiques sur la vaste étendue d’eau. 

Nous terminerons cette journée à Drumnadrochit sur les bords calmes et reposants du Loch Ness.

Pour votre soirée nous vous conseillons Le 1 Loch Ness Hostel. C’est une auberge de jeunesse qui propose des chambres séparatives avec tout le confort (Sanitaires et douche). A noter, la mise à disposition d’une cuisine toute équipée pour manger tranquillement dans le salon.
Un bon rapport qualité/prix pour une étape dans une ville assez touristique.

Informations pratiques - Jour 2

Carte-Ecosse-03
0
kilomètres
Principaux arrêts
  • Glenshee, nombreux points de vues sur le paysage.
  • Château de Braemar, visite payante.
  • Château d’Urquhart – Loch Ness, visite libre et payante.
Adresses validées
  • The Old Firestation Tea Room, Tomintoul, €,
  • Lochness Hostel, Drumnadrochit, €

Jour 3 - A travers les highlands

Etape intermédiaire aujourd’hui entre le Loch Ness et la réputée Ile de Skye. On traverse les paysages sous la pluie ce qui donne une certaine authenticité à ce que nous voyons. 

On fait un petit détour par Fort Augustus, une petite bourgade fort sympathique avec sa promenade le long des écluses reliant le Loch Ness. Puis on reprend notre chemin vers l’Ouest et l’océan en longeant les Loch Cluanie et Duich.

Nous croisons ensuite le chemin de l’Eilean Donan Castle et c’est notre premier coup de coeur du Road-Trip. Pour commencer, nous en avons visité l’intérieur qui ne présente pas d’intérêt majeur. Il faut dire qu’en France nous sommes habitués aux châteaux meublés et richement décorés.
On se concentre donc sur les magnifiques panoramas du château vus depuis la berge. Les points de vue sont nombreux. 

Le château est bâti sur une presqu’île et on y accède grâce à un joli pont en arcades. Le mélange du bâti en pierres, des affleurements rocheux et de l’herbe humide se marrient à merveille pour donner des images dignes de cartes postales. La brume sur les reliefs environnants fait ressortir l’ensemble de manière encore plus soutenue. Les Highlands dans toute leur splendeur.

On vous montre quelques uns de nos plus beaux clichés qui vous donneront à coup sur l’envie de découvrir ce lieu.

Après cette étape mémorable, on prend la direction de Plockton, ville balnéaire au bord du Loch Carron. On est tout de suite surpris par la présence de palmiers le long de la côte. Oui, des palmiers en Ecosse…

Le village est un port de pêche typique et charmant. On est loin de l’agitation, et plusieurs sentiers permettent de se balader à la découverte des environs. Cerise sur le gâteau, nous avons pu observer de loin une colonie de phoques en pleine séance de bronzette sur des ilôts rocheux. Nous pensons toujours à glisser nos jumelles dans le sac à dos et cela aura été bénéfique cette fois! La journée se termine et il est maintenant l’heure de rejoindre notre hôte Mickaël qui nous accueille pour les 2 prochaines nuits. 

Pied à terre pour nos 2 prochains jours : la ville de Kyle of Lochalsh a l’avantage de se situer à l’entrée de l’Île de Skye. La prochaine journée de notre voyage étant dédiée à sa découverte, nous avons donc choisi un hébergement à proximité directe, afin de ne pas perdre trop de temps. Rendez-vous est pris à la maison d’hôtes The Old Bank House.

Mickaël est la définition même de l’hospitalité. Malgré un anglais approximatif, on parvient à échanger nos premiers mots dès notre arrivée avec notre hôte. Une petite surprise nous attend. Mickaël nous a préparé un goûter que nous partagerons ensemble dans son salon. Nous échangerons également notre premier fou rire avec un Ecossais lorsque celui-ci décidera de confier le couteau à Emilie tout en lui demandant gentiment de ne pas le viser. Bonne humeur et échange franc avec un hôte, c’est aussi pour cela que les chambres chez l’habitant permettent de vivre son voyage autrement. Nous rejoignons ensuite notre chambre pour une soirée sous le signe du repos : la journée de demain s’annonçant bien remplie.

Informations pratiques - Jour 3

Carte-Ecosse-04
0
kilomètres
Principaux arrêts
  • Fort Augustus, visite libre, gratuit.
  • Loch Cluanie, Loch Duich, points de vues.
  • Eilean Donan Castle, visite libre ou guidée, payante.
  • Plockton, visite libre, gratuit.
Adresses validées
  • The Old Bank House, Kyle of Lochalsh, €

Jour 4 - ile de skye

Il est tôt mais on veut profiter de notre journée au maximum. Malgré l’heure très matinale, Mickaël a tenu à nous concocter un copieux breakfast, idéal avant une journée bien remplie. Nous avions d’ailleurs coché la date sur le calendrier. Terres sauvages, nature vivifiante et océan agité autant d’ingrédients pour une journée magique. La plus grande île d’Ecosse a tout pour plaire et nous allons vite le découvrir.

Au départ de Kyle of Lochalsh, il ne faut que quelques minutes pour rejoindre l’île en traversant le Skye Bridge. On se dirige vers le village coloré de Portree et on ne manque pas de descendre régulièrement de notre véhicule tant les vues sont grandioses. Des vues qui d’une photo à l’autre donnent des impressions de saisonnalité totalement différente. C’est ça aussi l’Île de Skye, une nature puissante et imprévisible.

Premier arrêt prolongé sur le site du Old Man of Storr, immense monolithe créé par l’érosion de la montagne. Les conditions sont difficiles, la météo est pluvieuse, venteuse mais cela ne nous décourage pas. On part pour une ascension d’un peu moins d’une heure à la découverte de ces géants de pierre. La brume fait de nouveau son apparition et couvre partiellement le relief. On sent que le site est connu, c’est la première fois que l’on rencontre autant de monde sur un site touristique en Ecosse. La randonnée est vraiment sympa et les vues au sommet sont superbes. A n’en pas douter un incontournable de l’Île de Skye.

Cette journée est marquée par de nombreux arrêts. La trajectoire de la route laisse apparaître à chaque virage de nouvelles vues et des perspectives différentes. Les montées et descentes de voiture se multiplient, les cuisses commencent à chauffer !

Arrêt non prévu lors de notre reconnaissance, on se gare sur le petit parking des Meat Falls et Kilt Rock. Surprise, une cascade se jette dans l’océan. Quand on vous dit que tout est beau! A en juger l’arc en ciel formé par les gouttelettes d’eau au dessus de la chute.
Cette journée au climat changeant nous fait profiter de nos premiers rayons de soleil sur Skye. L’Océan est transparent, limpide. Les falaises acérées au loin complètent ce panorama complètement dingue.

Petite anecdote, nombreuses sont les routes Ecossaises relativement étroites. Aussi des zones de croisements appelées communément “passing place” sont présentes régulièrement sur le tracé afin de permettre aux visiteurs et locaux de se croiser sans danger. Ici pas de stress, on reste courtois et patient !

De retour à notre véhicule, on prend la direction du Nord et du Quiraing. Deuxième point de vue à couper le souffle. Visage d’une île dénudée d’arbres, le Quiraing nous offre un panorama de désolation. Herbe jaunie par la neige et roches se mêlent dans un chaos désertique. Pas âme qui vive, nous sommes en phase avec notre environnement et on se sent comme en communion avec cette immensité paisible et vierge de l’empreinte de l’homme.

Un tableau de maître, une image digne d’un film, majestueux!

Poursuite de la découverte de l’Île de Skye et arrêt placé sous le signe de la magie à Fairy Glen. Vallée caractérisée par des alignements de pierres créés par les visiteurs. Elle est surmontée par un gros rocher s’apparentant à un château : “Castle Ewan”. Le site est sympathique et malgré l’impact de l’homme pour créer ce paysage, on doit l’avouer c’est plutôt amusant et photogénique.

Un bref passage près de Dunvegan Castle que nous avons décidé de ne pas visiter et nous nous rendons à la pointe la plus à l’Ouest : rendez-vous à Neist Point. 

La route est sinueuse, étroite et longue mais la récompense à l’arrivée est à la hauteur. Le phare est à l’extrémité de la corniche dominé par une grande falaise. Les vagues venant s’écraser sur la paroi rocheuse crée une musique lancinante percée par le cri des oiseaux qui prennent leur envol depuis l’à pic. Une image de carte postale. En dehors du cadre, des moutons jouant à se faire peur, paissent le long du vide. Âmes sensibles s’abstenir!

Route du retour dans le calme, nous sommes exténués par cette journée dense mais qui a comblé toutes nos attentes. Notre expédition est déjà une réussite…Nous avons trouvé tout ce que nous étions venus chercher en Ecosse. 

Nous quittons l’Île de Skye et retrouvons notre hôte pour une soirée sage. Nous irons nous coucher tôt afin de récupérer de cette belle et longue étape.

Informations pratiques - Jour 4

Carte-Ecosse-05
0
kilomètres
Principaux arrêts
  • Old Man of Storr, visite libre, gratuit.
  • Meat Falls et Kilt Rock, visite libre, gratuit.
  • Quiraing, point de vue, visite libre, gratuit.
  • Fairy Glen, visite libre, gratuit.
  • Neist Point, visite libre, gratuit.
Adresses validées
  • The Old Bank House, Kyle of Lochalsh, €
  • The Hungry Gull, Uig, €

Jour 5 - En direction de Fort Williams

Après un nouveau breakfast chez Mickaël, c’est l’heure de quitter Kyle of Lochalsh après une dernière photo prise ensemble. Aujourd’hui au programme : un nouveau passage à proximité de Eilean Donan Castle puis découverte du fameux Viaduc ferroviaire de Glenfinnan connu par les fans d’Harry Potter. Mais aussi les belles plages de sable fin de Mallaig. Oui, oui, il existe bel et bien des plages paradisiaques en Ecosse!  On vous montre ça en détails! 

Glenfinnan est largement connu par les inconditionnels de la saga Harry Potter. Il sert de décors plusieurs fois dans les films et notamment lors d’un passage mythique d’Harry et Ron, en voiture volante, entre les arcades du viaduc alors que le Poudlard Express le traverse. Aussi nous avons espéré voir ce train car il existe bel et bien. Attraction touristique qui relie Fort Williams à Mallaig il passe tous les jours à 10h45 sur le tablier du pont. Manque de chance, nous étions dimanche et le train ne circulait pas… Dommage. Nous repartons en croisant de nombreux fans grimés de leurs plus beaux déguisements. Immersion garantie.

Mais Glenfinnan ce n’est pas seulement le viaduc. C’est aussi une vue magnifique sur le Loch Shiel et un monument en l’honneur de Charles Edouard Stuart. On trouve également une charmante promenade empruntant des pontons en bois dans les marécages à proximité.

Après Glenfinnan, nous nous dirigeons vers les plages de Mallaig. Une photo d’un nouveau paysage sorti tout droit d’Harry Potter et on se remet en route. Arrivés sur place, on est pour le moins surpris. On ne pensait pas trouver des longues étendues de sable fin en Ecosse et pourtant nous pouvons profiter d’une belle balade en longeant la mer.

En une heure de temps, le paysage est totalement différent, une vraie transition comme on les aime.En plus la météo est avec nous, que demander de plus…

Informations pratiques - Jour 5

Carte-Ecosse-06
0
kilomètres
Principaux arrêts
  • Glenfinnan, visite libre, nombreux parkings payants.
  • Mallaig et ses plages, visite libre, gratuit.
  • Fort William, visite libre, gratuit.
Adresses validées
  • Ben Nevis Hotel and Leisure Club, Banavie, €€

Jour 6 - Glen Etive, lieu d'inspiration de Skyfall

Jour 6 – Départ de Fort William qui est une ville assez importante comparée à tout ce que nous avons vu jusque là. Notre nuit au Ben Nevis Hotel a été calme. Nous avons même pu profiter de la piscine la veille. Ca fait toujours du bien de piquer une tête après une journée d’excursion.

Déçus de ne pas avoir vu le train sur le viaduc de Glenfinnan, nous décidons de nous rendre à la gare de Fort William pour tenter d’apercevoir le Jacobite train. Surprise, Il est là devant nous ! On nous laisse facilement accéder au quai et profiter du train à vapeur. On monte même à l’intérieur de la locomotive. Notre persévérance aura payé et nous repartons avec les clichés qui nous manquait.

Aujourd’hui nouvelle étape marquée par des paysages de films. On suit les traces de Daniel Craig dans le James Bond, Skyfall. Direction Glen Coe et Glen Etive pour des paysages à couper le souffle.

Les vallées herbeuses, les collines arrondies et les ruisseaux sauvages nous accueillent à Glen Coe. Cette vallée est splendide et la suivre en voiture vous permettra à coup sur de profiter de nombreux panoramas.  Nous empruntons une route à voie sans issue en début de matinée.  Elle mène après une vingtaine de kilomètres au Loch Etive en traversant la vallée du même nom. Ici tout est splendide. Nous sommes subjugué par la nature qui nous accueille.

 

Le trajet se fait en suivant le cours d’un ruisseau. Des cerfs, pas farouches nous obligeront même à nous arrêter. Nous découvrons le paysage d’une célèbre scène de Skyfall et poursuivons jusqu’au Loch Etive où les reflets des montagnes dans le lac nous laisse penser à une symétrie parfaite. Il est clair que peu de personne ose s’aventurer dans cette voie sans issue, hors du trajet principal mais c’est une erreur qu’il est évident de ne pas commettre. Pour notre part la vallée de Glen Etive est un coup de coeur, peut être même notre plus beau souvenir de ce voyage en terres Ecossaises. Nous avons passé la quasi totalité de la matinée à la parcourir, profitant de la faible présence touristique pour s’arrêter à de multiples endroits.

Une fois ces émotions passées, on se dirige vers le sud. Nous découvrons les chutes de Falloch qui permettent aux écossais de se raffraîchir. Et oui, les Ecossais ne sont pas frileux. Alors que nous sommes en K-way/randonnées, nous retrouvons les locaux au bord de la cascade en maillot de bains. Il ne fait que 18°C et nous sommes début mai…

Nous reprenons notre trajet pour terminer notre journée dans la ville de Crianlarich. Nous séjournerons à l’auberge de jeunesse Youth Hostel pour la soirée. Nous profiterons du soleil persistant en fin de journée pour se balader sur les sentiers de randonnée autour de notre hébergement. Des petits sentiers vraiment sympathiques et bien balisés pour toute la famille. S’en suivra un dîner préparé dans la cuisine collective, partagé entre Arvernes et une douce nuit.

 

Informations pratiques - Jour 6

Carte-Ecosse-07
0
kilomètres
Principaux arrêts
  • Gare de Fort William, départ du Jacobite train, gratuit.
  • Glen Coe, visite libre, gratuit.
  • Glen Etive, visite libre, gratuit.
  • Chutes de Falloch, visite libre, gratuit.
  • Crianlarich, sentiers de découverte, gratuit.
Adresses validées
  • Crianlarich Youth Hostel, Crianlarich, €

Jour 7 - Sur les routes du Parc national du loch lomond et des trossachs

On quitte les grands espaces de l’Ile de Skye, de Glen Coe et de Glen Etive pour évoluer dans des paysages qui nous sont plus familiers. On retrouve la forêt, la verdure et les collines. Un petit air d’Auvergne flotte dans l’air. Le soleil a décidé de ne pas être de la partie aujourd’hui. Le K-way est de sortie et on profite quand même de ces derniers moments dans un pays qui nous aura conquis.

Après notre départ de Crianlarich, nous décidons de faire un détour par le fameux Castle Stalker avant de rejoindre les bords du Loch Awe. Nous visiterons St Conan’s Kirk, qui vaut vraiment le détour alors qu’elle n’est présente sur aucun guide touristique, ainsi que les ruines du château de Kilchurn. 

Après avoir quitté les rives du Loch Awe, on se dirige vers Inveraray connu pour son château. La petite cité est charmante mais l’accès pour voir le château sans le visiter n’est vraiment pas pratique. On profite de notre arrêt pour manger un morceau.

Nous partons ensuite vers les bords du Loch Long pour la fin de notre étape journalière. Notre appartement avec vue sur le loch nous attend. Fin de journée placée sous le signe de la détente et de l’observation du Loch depuis notre logement. Nous aurons une place privilégiée pour le coucher de soleil… Les derniers rayons viendront mourrir sur la surface de l’eau donnant au panorama des allures de carte postale. Idéal pour une nuit pleine de rêves. 

Informations pratiques - Jour 7

Carte-Ecosse-08
0
kilomètres
Principaux arrêts
  • Castle Stalker, point de vue, gratuit.
  • St Conan’s Kirk, visite libre, gratuit.
  • Château de Kilchurn, visite libre, gratuit.
  • Inveraray, visite libre, gratuit (visite du château payante).
Adresses validées
  • Attic Apartment, Arrochar, €

Jour 8 - Retour sur Edimbourg

Nous y voilà… Dernier jour d’un voyage qui nous aura profondément marqué. Entre rencontres et découvertes de paysages splendides, on aura trouvé ce qu’on était venu chercher : du dépaysement. Un air de bout du monde pas si loin de chez nous.

Pour terminer cette expédition de la meilleure des manières, on se dirige vers la ville de Balmaha, sur les rives du Loch Lomond. Petite ville balnéaire, elle concentre plusieurs départs de randonnées dont certains en direction de Conic Hill, belvédère naturelle dominant le Loch. 

La randonnée vers Conic Hill est vraiment agréable et on profite de la vue à 360° offerte par le sommet. Les sentiers sont bien entretenus et on croise finalement peu de monde lors de notre ascension. Balmaha est un arrêt vraiment intéressant dans cette partie de l’Ecosse. D’ailleurs on trouve des similitudes dans le paysage avec ce que nous connaissons en Auvergne. On vous recommande vivement d’y faire une étape.

Après une descente rapide, il est l’heure de rejoindre Edimbourg avec quelques arrêts en cours de route.

Après avoir observé le château de Stirling de loin, on retrouve une première curiosité sur notre route, les Kelpies. Ces statues monumentales de chevaux sont l’oeuvre d’Andy Scott. Aménagées dans le parc Helix, elles culminent à près de 30 mètres et dominent l’autoroute située juste à côté. 

Second arrêt et seconde curiosité, la roue de Falkirk est un ascenseur à bateaux reliant le Forth and Clyde Canal à l’Union Canal. Sa particularité est que son système est rotatif, un modèle unique au monde. Du jamais vu pour nous jusque là. Un centre d’accueil situé juste à côté permet entre autre de se restaurer. Idéal pour la pause de midi !

Informations pratiques - Jour 8

Carte-Ecosse-09
0
kilomètres
Principaux arrêts
  • Balmaha, Conic Hill, point de vue, gratuit.
  • Roue de Falkirk, visite libre, gratuit (croisière en bateau payante).
  • Les Kelpies, Parc Helix, visite libre, gratuit.

Epilogue

8 jours en terres écossaises et la boucle est bouclée. Après avoir traversé le Parc National des Cairngorms, découvert les Highlands, succombé au charme et à l’authenticité de l’île de Skye, suivi les pas de grands acteurs dans les Glen Coe et Glen Etive et retrouvé nos marques dans le Parc National du Loch Lomond et des Trossachs, nous partons avec le sentiment d’un voyage rondement bien mené.

Nous n’oublierons bien évidemment pas l’accueil de Mickaël à Kyle of Lochalsh mais aussi de nos soirées rigolades en auberges de jeunesse. L’Ecosse est un pays préservé et qui a tellement à offrir. Il ne souffre pas du tourisme de masse et peut encore s’enorgueillir d’être une destination privilégiée. Avide de découvertes hors des sentiers battus, vous trouverez toujours un coin inconnu du plus grand nombre et c’est forcément ce qui nous a plu.

Le pays se parcourt facilement, les routes sont en bon état. Seules les passing place peuvent vous surprendre la première fois mais l’habitude est vite prise. La courtoisie des écossais favorisant celà. Fin de notre épopée, nous rendons notre véhicule avec un petit pincement au coeur : la liberté de parcourir du pays esseulés va nous manquer. Retour à la réalité.

Notre voyage n’est cependant pas encore bouclé puisque nous terminerons par 2 jours à Edimbourg.
Si vous voulez prolongez le plaisir avec nous, vous pouvez consulter notre page Micro-Expédition à Edimbourg.

2 réflexions sur “Ecosse, en passant par les Highlands”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.